urban

Les secrets de L’île Derborence

Le Parc Matisse est une zone naturelle située au cœur du quartier Euralille. Créé en 1995, cet espace vert accompagne la nouvelle dynamique du quartier en offrant une respiration naturelle au cœur du paysage urbain. Conçu par le paysagiste Gilles Clément, il intègre le principe du jardin en mouvement, évoluant au rythme des plantes et de la végétation. Et son caractère spécial ne s’arrête pas là, il abrite une parcelle incroyable : l’île Derborence. 

 

 

L’ÎLE DERBORENCE, INACCESSIBLE PAR NATURE

 

 

Le Parc Matisse, jardin incarnant l’une des étapes de la Promenade des Remparts, propose une expérience incroyable et immersive au cœur de la ville. Si beaucoup aiment se balader dans cette nature citadine, certains se sont déjà certainement demandés comment accéder à cette sorte de bastion clos étrangement isolé, construit à pas moins de 7 mètres du sol. Offrant une vue imprenable sur de grandes parois rocheuses, il suggère l’esprit des célèbres falaises irlandaises, dont le paysage est offert ici sous une vue plus intime et bien cachée. Et si aucune passerelle ne se présente à première vue, c’est bien parce que l’île s’avère inaccessible ! L’île Derborence, dont le nom fut choisi en référence à une forêt suisse, est une célèbre curiosité du Parc Matisse, libre de toute intervention humaine et laissant la nature se développer et s’étendre à son bon gré. C’est ce que l’on a d’ailleurs découvert sous le nom de la gestion différenciée. Elle invite ainsi à la réflexion sur le rapport entre la ville et la nature et offre le résultat d’une association entre le sauvage et l’apprivoisé. Et si l’île Derborence se présente aussi mystique, c’est bien parce qu’elle ne peut être appréciée que d’en bas !

 

 

L’ÎLE DERBORENCE, UN SECRET BIEN GARDÉ

 

 

L’île Derborence est une expérience biologique à l’initiative de Gilles Clément, visant à observer la façon dont la nature, couplée à la ville, est capable de se développer et la manière dont elle choisit de la faire. Ce site expérimental à l’engagement écologique n’est aujourd’hui accessible que par une équipe de scientifiques, employés à faire cette sensible analyse. Quand à sa conception et à sa forme, elle répond à une réplique inversée et réduite d’une île de l’hémisphère sud, l’île Antipodes, située aux antipodes de Lille. Beau jeu de mots par les créateurs du site !

Mais pourquoi tant de secrets ? L’une des réponses serait que l’île Derborence aurait indirectement été créée pour que l’inaccessible incite tout un chacun à s’interroger et ainsi à s’impliquer dans ce beau projet. Et si ceci était le moyen de solliciter votre curiosité au point de vous inviter à imaginer et compléter cette idée à votre propre manière ?

 

Quelle qu’en soit la réponse, on compte sur vous pour prendre soin de ce bel espace lors de votre traversée, et maintenir ce paysage aussi urbain que naturel pour qu’il garde sa symbolique écologique et parfaitement mystique ! Allez, bonne balade !