meet

Lille, Capitale du Design ?

Après être devenue Capitale Européenne de la Culture en 2004, la métropole lilloise s’offre un nouveau challenge : celui de devenir Capitale Mondiale du Design. Récompensée par la World Design Organisation et prévue pour 2020, l’agglomération désignée devra se distinguer par l’utilisation du design pour mener son développement économique, social, culturel et environnemental. C’est le 20 janvier dernier que Damien Castelain, Président de la Métropole Européenne de Lille, a annoncé lors de ses voeux aux entreprises la candidature de la MEL à ce titre. 

 

 

CAPITALE DU DESIGN : C’EST QUOI DONC ?

 

Le titre de Capitale Mondiale du Design est décerné tous les deux ans par la World Design Organisation et encourage un territoire à faire du design un accélérateur d’innovation et de changement. Comme pour le projet Capitale de la Culture, la ville lauréate dispose d’un an pour mettre en avant ses meilleures pratiques avec un panel d’événements et de célébrations. Les lillois sont ainsi appelés à défendre ce titre et démontrer les projets d’envergure qui donnent du caractère et une dynamique incontournable à la ville. C’est la Capitale du Mexique qui a été choisie pour 2018, dont le projet, axé sous un angle social, a su illustrer la grande diversité de quartiers et de populations de la ville. Après Turin, Séoul, Helsinki, Cape Town, Taipei et Mexico, Lille envisage pleinement pour 2020 de décrocher les honneurs et d’exprimer son potentiel créatif et innovant

 

 

LE SYMBOLE D'UNE VILLE AUDACIEUSE

 

La métropole défend aujourd’hui son développement économique global à travers l’innovation qu’elle met en œuvre dans son rayonnement national et international. Elle fait de son attractivité, son architecture à la fois historique et contemporaine, ses quartiers d’affaires et de son intensification du plaisir de vivre en ville des arguments solides pour sa candidature.

Ce nouveau titre de Capitale Mondiale du Design pourrait bien devenir une reconnaissance internationale soutenue par l’image d’un engagement concret dans une société qui change. Ce serait également pour la MEL l’opportunité d’atteindre l’intégration à un réseau international de villes référentes en design. Voilà de quoi éveiller les esprits !

 

Rendez-vous cet été lors de la présélection des trois villes toujours en lice pour le titre. Il faudra ensuite patienter jusque octobre 2017 pour connaître le verdict.

 

Si la métropole regorge de beaux « objets » pour défendre sa candidature, on aime l’idée que Swam puisse être un atout en participant à cette dynamique… 

 

Rendez-vous sur Instagram & Facebook avec le hashtag #swamlille pour démontrer votre créativité en images !

 

______________________________