shop

THIS LOOKS LIKE A JOB FOR… SUPERQUINQUIN !

Qu’est-ce qui est jaune et qui ne cesse de faire parler de lui depuis son inauguration le 1er Avril ? SuperQuinquin, pardi ! La recette est simple : proposer aux habitants de Lille Fives une alternative à la grande distribution sur fond écolo, tout en garantissant des prix raisonnables. Un concept qui séduit, aux nombreuses particularités dont celle de présenter de manière assez unique une nouvelle perspective économique et sociale de plaisir alimentaire. Explications.

 

 

PETIT QUINQUIN DEVIENDRA GRAND

 

Déjà implanté à Paris avec La Louve ou à Bruxelles avec Bees coop, la version collaborative du « consommer autrement » prend désormais de plus en plus d’ampleur. Initialement pensé par Geneviève Sevrin, Ghislain de Muynck et Nicolas Philippe, SuperQuinquin fait désormais partie de ces projets ambitieux et citoyens qui fédèrent autour de l’envie d’agir et du vivre ensemble. C’est ainsi qu’en 3 mois seulement, l’ancien atelier devient un grand magasin de 300 m2, rénové à cette occasion grâce à l’énergie de 150 irréductibles volontaires.

 

À l’intérieur, on évite les emballages à outrance et les rayons saturés de marchandises pour limiter les invendus. Les produits des grandes marques sont aussi globalement remplacés au profit d’articles locaux et traditionnels, souvent plus naturels et moins impactants pour l’environnement. Un mode de consommation aujourd’hui porté par plus de 700 membres et une trentaine de fournisseurs, dont l’objectif est assurément de répondre aux besoins de nombreux consommateurs en termes de qualité, de proximité et de santé !

 

 

 

 


« SUPERQUINQUIN : LE SUPERMARCHÉ DONT TU ES LE HÉROS »

 

Et c’est là la principale politique du magasin : placer le client au centre de son activité mais aussi de toutes les décisions. Et pour cause, puisque SuperQuinquin appartient à ses clients ! L’unique moyen pour pouvoir faire ses courses dans le supermarché étant d’avoir acquis 100 euros de parts dans la société au préalable (10 euros pour les étudiants et bénéficiaires de minima sociaux).

Un système qui a déjà fait ses preuves avec La Louve, et qui arrive quasiment maintenant à saturation avec presque trop de coopérateurs !

 

Autant dire qu’être client chez SuperQuinquin, c’est être en même temps sociétaire, copropriétaire mais aussi bénévole. L’ultime demande faite aux clients étant de bien vouloir donner de son temps, soit accepter d’être disponible 3 heures par mois pour tenir la caisse, faire du nettoyage ou réapprovisionner les rayons, afin d’assurer la pérennité du magasin. Sur le site Internet, la nature de la démarche est clairement expliquée : c’est ce procédé qui permet de limiter l’ensemble des coûts et donc les prix des marchandises. Pas de doute, ici, c’est vous le héros !

 

Lilloises, lillois, le temple du collaboratif n’attend plus que vous.

 

 

Sources :

https://superquinquin.fr/

https://twitter.com/sqqlille?lang=fr